INFOS BELGIQUE

source : rtbf.be


Expulsions de Soudanais: Theo Francken évoque des décisions de justice divergentes qui créent la confusion (mer., 18 oct. 2017)
Les tribunaux de première instance de Liège et Louvain ont rendu des décisions relatives à la détention et à l'expulsion de ressortissants soudanais qualifiées de divergentes par le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) qui y voit une source de "confusion". Le tribunal de première instance de Louvain a jugé en chambre du conseil que, s'agissant de la détention et de l'expulsion de ressortissants soudanais, l'article 3 de la Convention européenne des droits de l'Homme, qui garantit qu'on ne puisse être refoulé vers un lieu où existe un risque de traitement inhumain et dégradant, n'a pas été violé à partir du moment où ces ressortissants n'ont pas demandé l'asile en Belgique. Dans le même temps, le tribunal de première instance de Liège a jugé qu'il subsistait un risque de violation de l'article 3 de la Convention européenne des droits de l'Homme et a dès lors interdit aux autorités de procéder à l'expulsion, sous peine d'astreintes de 20 000 euros par refoulement, de ressortissants soudanais enfermés dans le centre de Vottem. Le tribunal de Liège a jugé non fondée la tierce opposition de l'Etat contre l'interdiction de refoulement. L'appel a été jugé insuffisamment motivé au regard du risque de violation de l'article 3. Nous ferons appel de la décision du tribunal de première instance de Liège "Nous allons évidemment respecter les décisions de justice mais nous épuiserons tous les moyens de droit possibles. Nous ferons dès lors appel de la décision du tribunal de première instance de Liège", a annoncé Theo Francken. Ce dernier a souligné qu'environ 60 Soudanais avaient été rapatriés ces dernières semaines soit par la procédure Dublin (renvoi vers le premier pays d'enregistrement en Europe), soit volontairement vers le Soudan, soit par la force vers le Soudan. Une vingtaine de Soudanais ont demandé l'asile. 72 Soudanais sont actuellement enfermés dans différents centres du pays.
>> Lire la suite

Des dizaines de raids menés contre les Hells Angels par la police allemande (mer., 18 oct. 2017)
Les autorités allemandes ont mené ce mercredi matin des dizaines de raids dans une cinquantaine de lieux associés à la section allemande du club de motards des Hells Angels. 700 agents déployés La police a perquisitionné quelque 50 appartements et immeubles d'entreprises dans 16 communes de l'État de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Quelque 700 agents ont été déployés dans le cadre de cette opération contre les groupes Hells Angels MC Concrete et Clan 81 Germany. Les deux groupes ont été interdits par le ministère de l'Intérieur de l'état allemand juste avant l'opération policière. Les forces spéciales de la police et des dizaines de chiens renifleurs ont été déployés pour cette action. "Violences, armes, drogues et prostitution forcée" "Les membres de ces organisations sont manifestement criminels. Violences, armes, drogues et prostitution forcée font partie de leur quotidien", a souligné le ministre de l'Intérieur de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Herbert Reul, dans un communiqué. Les Hells Angels sont actifs en Allemagne depuis 1973. Leurs membres sont notamment impliqués dans du trafic d'armes et de drogues, de l'extorsion et même des meurtres. Aucune interdiction nationale de l'organisation n'a encore été émise.
>> Lire la suite

La future nouvelle gare de Fleurus et sa liaison avec l'aéroport de Charleroi (mer., 18 oct. 2017)
La nouvelle est tombée la semaine dernière dans les propos du président du MR, Olivier Chastel: un nouveau point d'accès à l’aéroport de Charleroi va voir le jour à Fleurus en 2021. Suite à la conférence de presse qui s’est tenue dans l’actuelle gare de Fleurus ce mardi après-midi, on en sait un peu plus sur les projets envisagés. Une toute nouvelle gare sera donc construite à Fleurus et le nombre de trains la desservant sera augmenté. Ensuite, une nouvelle ligne de bus reliera la gare de Luttre à la gare de Fleurus en passant par l'aéroport de Charleroi. Le tout pour un budget de neuf millions d'euros débloqués par la SNCB. Dionys Daie est chef de service du plan transport à la SNCB et il nous explique l'intérêt de cette nouvelle ligne: "L’offre de train aujourd’hui à Fleurus est de à peu près 41 trains par jour, un train par heure et un peu plus durant les heures de pointe. Là on va évoluer vers une offre d’un train toutes les 30 minutes tant en semaine que le weekend. Mais aussi des trains qui commencent à rouler très tôt le matin et qui roulent jusque très tard le soir pour justement permettre aux voyageurs d’attraper leur avion le matin ou d’atterrir assez tard à Charleroi et de retourner chez eux." L'aéroport de Charleroi se réjouit Moins de dix minutes, c'est le temps qu'il faudra en bus pour rejoindre l'aéroport de Charleroi au départ de la gare de Fleurus. De quoi réjouir aussi Jean-Jacques Cloquet, le directeur de l'aéroport de Charleroi, qui devrait voir son nombre de voyageurs augmenter grâce à cette nouvelle connexion: "Ca veut dire en tous cas en effet une attractivité plus importante pour notre aéroport parce que un moyen plus facile pour lequel tout est réfléchi dans l’esprit du passager. Et ça on s’en réjouit évidemment. Il est clair que pour les compagnies aériennes c’est très important d’avoir des points-gares qui sont en tous cas très proches de l’aéroport. Comme je le dis, on a Charleroi, on a bien sûr Luttre et maintenant avec Fleurus ce sera une excellente chose surtout en perspective notamment de l’allongement de la piste où alors on discute avec des compagnies beaucoup plus lointaines pour qui Fleurus et l’aéroport de Charleroi, Charleroi et son aéroport c’est quasiment la même chose." Cette nouvelle gare va aussi changer le visage de Fleurus Car le quartier devrait faire peau neuve avec un développement des commerces de proximité notamment. Mais cette connexion enrichie est aussi une réelle aubaine pour les habitants comme le confirme Jean-Luc Borremans, le bourgmestre de la commune: "Il y aura des possibilités pour les Fleurusiens de se rapprocher de l’extérieur. Et qui ne trouve pas d’emploi de proximité pourrait peut-être en trouver un peu plus loin avec beaucoup de facilité et de mobilité. C’est ça que je vois. C’est ça que j’appelle l’aubaine pour les Fleurusiens." Quelques craintes devront toutefois être aplanies. Comme celles du parking par exemple. Il n'est en tout cas pas question de faire de la zone de stationnement SNCB un parking bis de l'aéroport.
>> Lire la suite

Un homme s'immole en Chine avant le début du congrès du Parti communiste (mer., 18 oct. 2017)
Un homme s'est immolé mardi à Pékin, juste avant le début du congrès du Parti communiste chinois, malgré l'ensemble des mesures de sécurité mises en place. Deux vidéos circulent sur Twitter montrant un homme en feu qui tombe à terre devant un magasin Apple, dans le quartier commerçant de Xidan. Deux agents de sécurité marchent sur l'individu et utilisent des extincteurs pour étouffer les flammes. Plusieurs témoins ont raconté à l'agence de presse allemande DPA comment l'homme s'était immolé mardi après-midi. Il aurait survécu et été emmené à l'hôpital. Le 19e congrès du Parti communiste a démarré mercredi avec un discours fleuve du président Xi Jinping. Le gouvernement chinois s'attelle fortement à éloigner toutes critiques et manifestations de cet important événement, qui se tient tous les cinq ans et détermine la politique future du pays. Pékin a ainsi mis en place des mesures de sécurité et une censure d'internet strictes.
>> Lire la suite

Nucléaire iranien: le guide suprême dénonce les "diatribes et sornettes" de Trump (mer., 18 oct. 2017)
Le guide suprême iranien Ali Khamenei a dénoncé mercredi les "diatribes et sornettes" de Donald Trump, dans sa première réaction aux récents propos du président américain contre l'Iran. "Je ne veux pas perdre mon temps à répondre aux diatribes et sornettes de la brute qu'est le président américain", a déclaré l'ayatollah Khamenei dans un discours adressé à des étudiants à Téhéran et publié sur son compte Telegram. La nation iranienne va frapper l'Amérique au visage et la vaincre Les États-Unis "sont en colère parce qu'aujourd'hui la République islamique d'Iran a contrarié leurs plans au Liban, en Syrie et en Irak", a-t-il avancé. Mais "que chacun se rassure: cette fois encore la nation iranienne va frapper l'Amérique au visage et la vaincre", a ajouté le Guide suprême. "Le président des États-Unis fait étalage de bêtise mais cela ne doit pas détourner notre attention des troubles que provoque l'Amérique", a-t-il encore dit. Dans une violente charge contre l'Iran, Donald Trump a appelé vendredi dernier le Congrès américain à appliquer de nouvelles sanctions contre Téhéran. Il a menacé de retirer son pays de l'accord sur le nucléaire iranien signé en 2015 entre Téhéran et le groupe des Six (Allemagne, Chine, États-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie).
>> Lire la suite

Des cartes SIM spéciales pour 6000 acteurs primordiaux de la chaîne de la sécurité (mer., 18 oct. 2017)
Dès le 1er novembre, 6000 personnes jouant un rôle important de maillon de la chaîne de la sécurité recevront une nouvelle carte SIM leur permettant d'avoir la priorité absolue dans le réseau de téléphonie mobile. "Ceux qui ont dû faire face aux attentats du 22 mars 2016, savent que la communication n'a pas été optimale", indique le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon. Lors des attentats à Bruxelles, le réseau de téléphonie mobile était totalement saturé et le réseau de communication qui permet aux services de secours de communiquer, ASTRID, était complètement dépassé. "L'application Whatsapp a permis aux services de secours de communiquer entre eux. La communication est essentielle lors de crises pareilles et nous avons donc trouvé une solution à ce problème", pointe Jan Jambon. Même en cas de saturation du réseau, avec une carte SIM spéciale, vous serez toujours joignable "Le gyrophare bleu qui équipe les véhicules prioritaires dans le trafic est désormais également appliqué au réseau de la téléphonie. Les 6000 personnes qui jouent un rôle clé dans la chaîne de la sécurité disposeront dès ce 1er novembre d'une carte SIM spéciale pour leur gsm, grâce à laquelle ils sont toujours prioritaires sur le réseau. Même en cas de saturation du réseau, avec une carte SIM spéciale, vous serez toujours joignable". Ces cartes SIM seront distribuées notamment aux acteurs des services de police, des services médicaux d'urgence, pompiers, aéroports, Défense, Villes, communes et provinces.
>> Lire la suite

Explosion dans un restaurant à Philippeville: il y aurait trois blessés légers (mer., 18 oct. 2017)
Une explosion est survenue à la mi-journée ce mercredi dans un restaurant de Philippeville à la suite d'une fuite de gaz, blessant légèrement trois personnes. L'explosion, accidentelle, aurait eu lieu dans la cuisine de l'établissement. Le restaurant se situe dans la rue de France. La chaussée a été fermée dans les deux sens. Les pompiers et la police sont sur place. Bien qu'ils ne soient pas liés, notons qu'il sagit du second incident résultant d'une fuite de gaz dans ce quartier de Philippeville cette semaine : lundi, une pelleteuse avait malencontreusement touché la conduite principale de gaz, provoquant l'évacuation d'un millier de personnes dont les élèves de l'Institut-Notre-Dame.
>> Lire la suite

Congrès du PC chinois: Xi Jinping s'est juré d'éviter à la Chine le sort de l'URSS sous Gorbatchev (mer., 18 oct. 2017)
Grand événement en Chine aujourd’hui, avec l’ouverture à Pékin du 19e congrès du Parti communiste chinois. C’est devant plus de 2000 délégués du parti que Xi Jinping promet, "une nouvelle ère du socialisme aux caractéristiques chinoises ". Dans les premiers mots de son discours qui a duré près de 3 heures, le numéro 1 chinois appelle également à plus de souplesse envers les entreprises étrangères et à poursuivre la lutte contre la corruption. Ce congrès du Parti communiste qui se tiendra jusqu’au 24 octobre vise à raffermir les pouvoirs de Xi Jinping en vue d’un second mandat jusqu’en 2022. Un autre objectif est de placer ses alliés aux postes clés. Un inquiétant "crédit social" notera tous les citoyens selon leur comportement Xi Jinping est le maître incontesté. Il s’est juré d’éviter à la Chine rouge le sort de l’URSS sous Gorbatchev. Depuis son arrivée aux affaires en 2012, Xi se comporte en dirigeant dur, brisant les rivaux politiques, les journalistes et les avocats. Que voudra-t-il faire de ce pouvoir une fois le congrès passé? Une fois ses adversaires écartés, il pourrait vouloir se lancer dans les réformes reportées depuis des décennies, celle de la taxation, celle du droit du sol ou celle des grandes entreprises d’État. Il prépare en tout cas un inquiétant crédit social qui notera tous les citoyens selon leur comportement. Le but est d’encadrer la société dans un ordre moral, de rendre confiance au monde économique en traquant les tricheurs et au Parti communiste chinois en muselant les dissidents.
>> Lire la suite

Rencontre avec le bassiste Félix Zurstrassen (mer., 18 oct. 2017)
Le bassiste Jalhaytois, Félix Zurstrassen, s'est vu décerner récemment le Sabam Jazz Award Jeunes Talents, offert par les Jeunesses Musicales. Le musicien s'est forgé un nom dans le milieu de la scène belge, comme accompagnateur mais aussi en tant que compositeur. Fils du musicien Pirly Zurstrassen, Felix a grandi dans un univers musical qui a façonné son plan de carrière. Aujourd’hui, à 30 ans, il est l’un des bassistes les plus appréciés de la scène jazz belge. Il est encore adolescent lorsqu’il porte sa première basse. Le jazz a rapidement dominé ses aspirations artistiques : "J’ai très vite été attiré par l’improvisation. Le fait de pouvoir jouer de son instrument et de créer ses propres mélodies m’a beaucoup plu. Le choix de la basse s’est un peu fait par hasard quand j’avais 14 ans. Ça a commencé par du rock mais très vite, je me suis dirigé vers le jazz" se souvient l’artiste. Il joue dans plusieurs groupes et accompagne aussi des artistes comme l’étoile montante de la pop/jazz belge, Typh Barrow. Il vient aussi de créer son propre trio avec un guitariste brésilien de talent, Nelson Veras, et le batteur liégeois Antoine Pierre : "J’ai composé un répertoire. Je continuerai mon métier de sideman en accompagnant différents projets en Belgique. Mais pour la première fois, je gère mon groupe en tant que leader. C’est sur le long terme que j’ai envie de développer ça." Déjà très présent sur la scène jazz belge avec des projets pleins la tête pour le trio, il prévoit la sortie d’un premier album prévu pour 2019.
>> Lire la suite

Une fuite de gaz a perturbé le quartier de Jolimont à La Louvière ce mercredi matin (mer., 18 oct. 2017)
  ne fuite de gaz s'est produite ce mercredi matin à la Rue Ferrer, dans le quartier de l'hôpital de Jolimont à La Louvière. Si l'hôpital n'a pas été concerné par l'incident, la sortie du parking visiteurs a néanmoins été temporairement déviée et l'accès aux urgences a été temporairement suspendu. La société Orès a indiqué, par ailleurs, que la fuite s'était produite à 10h15 sur un chantier de travaux quand un bloc de béton est tombé sur une canalisation de gaz. "Ce chantier concerne la préparation du terrain pour le remplacement de la conduite de gaz qui est prévue dans une semaine", a indiqué le porte-parole d'Orès. "Nous avions une équipe de supervision sur place et la fuite a ainsi pu être rapidement colmatée. Les travaux de réparation proprement dit doivent commencer dans la foulée. La distribution de gaz n'a pas été pas impactée par l'incident. Le périmètre de sécurité a été levé à 12h15", selon le porte-parole.
>> Lire la suite